CHB Paul Brousse
Accueil

Log on

Authentication
FR

Scanner Hepatique

Le Scanner Hépatique


Indications du scanner hépatique

Le scanner est l'examen de deuxième intention juste après l'échographie pour l'exploration de la pathologie hépatique.

Ses indications sont très larges. Il permet entre autre :

  • de rechercher et de caractériser les nodules hépatiques, qu'ils soient bénins (non cancéreux) ou malins (cancéreux) sur foie sain ou foie cirrhotique
  • d'étudier finement les vaisseaux hépatiques
  • de préciser un bilan préopératoire (avant ablation d'une partie du foie ou avant transplantation hépatique)

Mais le scanner permet aussi d'explorer les autres organes abdominaux : pancréas, rate, reins… ainsi que d'autres parties du corps en fonction des prescriptions de votre médecin (poumon, cerveau…).

Photo Couleur. Exemple de cliches du foie obtenus par scanner.

Ci-dessus : Exemples de clichés obtenus par scanner.

Déroulement d'un scanner

Le scanner est une technique d'imagerie utilisant des rayons X, tout comme les radiographies standard, ce qui demande quelques précautions de protection du patient et du personnel.

Dans un cadre diagnostique, les doses reçues sont tout à fait encadrées et bien en-deçà des doses reconnues nocives. Néanmoins, chaque femme doit signaler impérativement toute suspicion ou grossesse avérée, ou tout retard de règles inhabituel. Il est également indispensable de vous munir de la demande ou de l'ordonnance de votre médecin justifiant la réalisation du scanner.

Comme pour la plupart des examens, aucun jeûne préalable n'est nécessaire. La consigne est de prendre un repas léger, et il est recommandé de boire abondamment avant et après l'examen. Aucun médicament ne doit être interrompu au motif du jeûne.

Vous serez accueillis par un(une) manipulateur(trice) en radiologie qui s'occupera de votre préparation à l'examen et posera une voie veineuse (perfusion) si nécessaire, en fonction des prescriptions de votre médecin et de l'appréciation du radiologue.

Voici les quelques précautions à prendre avant injection du produit de contraste de scanner. Si vous êtes dans un des cas indiqués ci-dessous, nous vous remercions de contacter le service de radiologie au moins quelques jours avant votre examen afin que les dispositions nécessaires puissent être prises.

  • Si vous avez un antécédent de réaction allergique au décours d'une injection de produit de contraste de radiologie, nous évaluerons l'opportunité d'une nouvelle injection, ou la prescription d'une prémédication anti allergique. La notion "d'allergie à l'iode" a beaucoup évolué ces dernières années et est très différente des réactions allergiques aux fruits de mer, à la bétadine etc. N'hésitez pas à nous contacter pour faire le point.
  • Si vous prenez un traitement oral pour le diabète, certains médicaments doivent être temporairement arrêtés.
  • Si vous souffrez d'insuffisance rénale, certaines précautions doivent être prises (hydratation par exemple). De manière générale, munissez-vous de vos résultats de prises de sang les plus récentes.

Lors du scanner, vous serez allongés sur une table d'examen qui se déplace à travers un "anneau" court et ouvert (voir photo ci-contre), qui génère les rayons X et enregistre les images. Vous n'êtes donc pas enfermé.

On vous demandera le plus souvent de gonfler les poumons et retenir la respiration quelques instants. En cours d'examen, le/la manipulateur/trice procédera à l'injection du produit de contraste si nécessaire. Vous pourrez à ce moment éprouver une sensation de chaleur passagère tout à fait normale.


L'examen dure au total quelques minutes. A la fin de l'examen, la voie veineuse sera retirée. Vous pourrez reprendre vos activités habituelles. N'hésitez pas signaler à l'équipe de radiologie tout événement indésirable survenant au décours de cet examen.

Interprétation des images

Les nouvelles générations de scanner produisent des centaines d'images très fines pour chaque examen. Des logiciels informatiques puissants permettent de traiter les images, de les lire, et si nécessaire de procéder à des post traitements plus poussés (analyse des vaisseaux en 3 dimensions, calcul du volume du foie, etc.) ce qui nécessite un temps d'analyse incompressible.

Le radiologue procédera à la lecture de votre examen et dictera un compte-rendu qui sera directement transmis à votre médecin responsable si celui-ci consulte à l'Hôpital Paul Brousse. Si votre médecin est consultant en ville, il vous appartient de venir chercher le résultat au secrétariat du service de radiologie sous 48h environ.

Si vous avez des questions d'ordre médical ou pour toute urgence, les médecins du service sont bien sûr à votre dispositions pour y répondre.

Rédaction : Dr. Elodie SINZELLE, Septembre 2009.


Auteur : CENTRE HEPATO-BILIAIRE AP-HP HOPITAL PAUL BROUSSE; Mise à jour le 28/07/2011

CHB - Hôpital Paul Brousse - 12-14 avenue Paul Vaillant Couturier - 94804 Villejuif - France.
tél. +33 (0)1 45 59 30 00